Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,


Solace_Banner

Réalisateur : Afonso Poyart
Titre Original : Solace
Année de production : 2015
Durée : 2h06
Genre : Thriller, Fantastique
Date de sortie en France : 9 septembre 2015

Prémonitions

Casting :

Anthony Hopkins – John Clancy
Colin Farrell – Charles Ambrose
Jeffrey Dean Morgan – Joe Merriwether
Abbie Cornish – Katherine Cowles
Matt Gerald – Agent Sloman
Jose Pablo Cantillo – Agent Sawyer
Marley Shelton – Laura Merriwether
Xander Berkeley – Mr. Ellis

Prémonitions

Histoire : Un tueur en série énigmatique sévit à Atlanta, laissant le FBI totalement désemparé. Quoi qu’ils fassent, les enquêteurs ont toujours un coup de retard, comme si le tueur pouvait anticiper leurs mouvements à l’avance ! En désespoir de cause, ils se tournent vers le docteur John Clancy (Anthony Hopkins), un médium retraité dont les visions les ont aidés dans le passé.En étudiant le dossier, Clancy devine rapidement la raison pour laquelle le FBI est incapable de coincer le tueur : ce dernier possède le même don divinatoire que lui. Comment dès lors arrêter un tueur capable de prévoir l’avenir ? Commence alors une partie d’échecs impitoyable.

Prémonitions

Mon Avis : 3/5. Difficile de résister à un film avec le grand Anthony Hopkins et comme d’habitude on n’est pas déçu ! Prémonitions m’a fait penser un peu à Seven pour le côté Thriller à cause de l’ambiance un peu mais aussi le fait que ce soit un sérial killer. Mais la comparaison s’arrête un peu là car, ici, le scénario à un peu un côté fantastique avec les « prémonitions » ou je dirais plutôt « visions » par rapport aux scènes de crimes ou encore ce qu’il va se passer. Ça donne un petit côté mystique au film dans un sens.

Le casting est efficace, le trio Anthony Hopkins, Colin Farell et Jeffrey Dean Morgan est efficace agrémenté d’une touche féminine avec Abbie Cornish qui joue très bien son rôle également. Le rythme du film est bon, il s’accélère au fur et à mesure et on ne voit pas forcément venir tout le fin mot de l’histoire. Du coup, une partie du film peut se révéler inexacte et se fait poser des questions par rapport aux actes.

On ne peut pas dire que ce soit le film de l’année mais on ressort ravi de l’avoir vu quand même. C’est un film intéressant par rapport à son scénario car malgré le fait qu’on pense ne pas se poser de questions en le visionnant on arrive à s’en poser en ressortant. Je n’en dirais pas plus pour ne pas gâcher la fin du scénario et le mobile du tueur.