Étiquettes

, , , , , , ,


Livre Américain
Titre Original : The Jewel
Auteur : Amy Ewing
Editeur : Collection R
Nombre de pages : 464 pages

Le JoyauHistoire : Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez. Le Joyau, haut lieu et coeur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté. Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance… Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet – le lot 197, son nom officiel – va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l’étincelante façade du Joyau. S’exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie. C’est pourtant dans ce sinistre quotidien qu’elle tombe amoureuse d’un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d’affronter les plus grands des dangers…

Mon Avis★★★☆☆ (3,5/5). J’avais repéré cette sortie chez Collection R depuis un moment et je l’attendais avec impatience. Toujours aussi attirée par les dystopies, cette nouvelle trilogie ne pouvait pas ne pas passer entre mes mains et je dois dire que j’ai été séduite. Dévoré en deux jours, j’ai adoré ce roman même si il manque un petit quelque chose pour lui donner la note de 4 !

Tout d’abord, le monde dans lequel vit Violet, je n’aimerais pas y vivre : il est totalement horrible. Comme d’habitude, il y a plusieurs types de classe et c’est dans les plus basses que les jeunes filles sont toutes « testées » pour voir si elles sont d’éventuelles mères porteuses pour la royauté et donc destinées à être vendues aux enchères pour être inséminées sans leur consentement. Et encore on ne sait pas dès le début tout ce que ce monde réserve réellement ! C’est encore pire que ce que l’on pensait au fur et à mesure du livre.

On s’attache très vite à Violet qui vit un peu l’horreur de sa vie. Séparée de sa famille depuis un moment, on fait des « expériences » sur elle qui la maltraite physiquement puis elle est vendue aux enchères à une femme cruelle qui veut l’utiliser pour avoir une fille sous certaines conditions plus que douteuses en plus. Bref, autant dire qu’elle attend un peu que son sort continue de s’acharner sur elle avec un avenir tout tracer. Et pourtant une porte de sortie s’offre à elle, et une rencontre va bouleverser sa vie.

Quand aux autres personnages, ils manquent un peu de détails, on ne rentre pas assez dans leur vie et on en connait trop peu c’est dommage. Certains diront qu’en même temps le livre est centrée sur Violet, certes mais quand même c’est dommage. En tout cas, on en apprend au fur et à mesure de la lecture et j’aime beaucoup ça. C’est d’ailleurs ce qu’il fait qu’on enchaîne les pages parce que l’on veut savoir ce qu’il va se passer. Il est d’ailleurs assez riche en rebondissements en tout genre, beaucoup de choses auxquels on ne s’attend d’ailleurs pas du tout !

Je ne veux pas trop en dire sur le volume pour ne pas gâcher la lecture ! Dans tous les cas, je vous conseille ce livre, il est vraiment bien. Il lui manque un petit quelque chose pour qu’il soit encore mieux mais je pense que c’est aussi le fait que ce soit le premier et qu’il y décrit le Joyau qui est assez riche en détails mais aussi c’est l’introduction de l’héroïne et ce qui lui arrive. Je pense que le deuxième volume promet d’être encore meilleur !