Étiquettes

, , , , , , , , ,


Livre Américain de 2013
Titre Original : Allegiant
Auteur : Veronica Roth
Editeur : Nathan
Nombre de pages : 464 pages

Divergente 3HistoireTris et ses alliés ont réussi à renverser les Érudits. Les sans-faction mettent alors en place une dictature, imposant à tous la disparition des factions. Plutôt que de se plier à ce nouveau pouvoir totalitaire, Tris, Tobias et leurs amis choisissent de s’échapper. Le monde qu’ils découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu’on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d’une expérience censée sauver l’humanité contre sa propre dégénérescence. Mais l’humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

Mon Avis :  ★★★★☆ Il aura fallu attendre un an pour lire la suite et la fin de Divergente mais ça valait quand même toute l’attente même si beaucoup ont été déçus de celle-ci. Je dois dire que j’appréhendais ce tome quand je voyais les notes données mais finalement je trouve que c’est une bonne fin même si elle ne se finit pas tout à fait comme je l’aurais espéré.

Enfin on apprend ce qu’il y a derrière la barrière et le fin mot de l’histoire et d’ailleurs on découvre encore plus de choses que l’on ne l’aurait cru ! J’avoue que quelques passages m’ont vraiment étonnée,  tellement  que je ne les avais pas vu venir et encore  moins la fin du livre bien entendu … Même si en y réfléchissant les différentes décisions prises et actions qui s’en suivent sont assez logiques vu les caractères des protagonistes. (je ne veux pas spoiler donc difficile d’être plus claire!) et plus on avance plus on devine ce qu’il risque de se passer mais on ne s’en rend compte réellement qu’au dernier moment.

Dans ce tome, la famille a toute son importance que ce soit Tobias et ses parents, Tris et son frère, ou encore Zeke et sa mère. On se retrouve avec beaucoup de cas de figure, la violence, la trahison, l’épreuve face à la mort et j’en passe. Mais également l’amitié ou encore l’amour. Veronica Roth est vraiment douée pour nous faire se poser des questions, nous mettre face aux choses et nous montrer son point de vue.

Je trouve que ce troisième volume reste assez calme au niveau de l’action en comparaison des deux précédents ce qui est dommage même si tous les passages où il y a de l’action sont extrêmement forts et tristes. La relation entre Tris et Tobias s’avère assez difficile dans ce troisième tome et pourtant celle-ci s’avère toujours aussi forte ce qui rend le tout encore plus tragique. Je peux comprendre que l’auteure ait été détestée pour cette fin mais elle a mis tellement d’émotions dans celle-ci que l’on ne peut pas rester insensible. D’ailleurs, j’aime beaucoup le fait que chaque chapitre passe de Tris à Tobias, de donner le point de vue de chacun rend les choses plus fortes et très intéressantes.

En résumé, je ressors vraiment satisfaite de cette trilogie, elle se termine de façon tragique mais Veronica Roth la termine avec brio car toutes les réponses à nos questions ont trouvé leur réponse mais elle nous offre également une vraie fin qui pour une fois ne termine pas forcément en happy end comme l’on a l’habitude de voir dans les films ou dans les livres. Il fallait oser et elle l’a fait et pourtant elle aurait pu tout arrêter là mais elle a décidé de continuer pour clôturer intelligemment l’histoire. Cette trilogie ne peut que vous faire aimer les dystopies et je vous la conseille sincèrement ! (Et vivement la suite des films même si je sens que le dernier va nous faire pleurer…)

Critique du Tome 1 / Tome 2