Mots-clefs

, , , , , , , ,


Huan Huan

Etant tombée amoureuse de ce Zoo l’an dernier lors de ma première visite, j’en ai venté les mérites : ici et auprès de nombreuses personnes. Je tenais donc absolument à y retourner dès que l’occasion se présentait ! Comme j’avais réussi à convaincre Tatiana d’y aller depuis plusieurs mois déjà, on planifiait de le faire et même si l’on ne savait pas quand on en parlait souvent. On s’est donc décidé pour la date du samedi 27 juillet ! On a eu de la chance car il a fait moins chaud que les autres journées d’avant et on s’est même pris quelques averses mais assez rapides donc ça va !

Raton laveur

Au programme, on a été d’abord voir les manchots car il y avait dès notre arrivée une activité dessus et qu’en plus ils sont en début de parc. Ils étaient en période de mue ce qui fait que certains avaient les plumes un peu désordonnées !

Manchot

Nous nous sommes dirigés vers les Koalas où une autre activité nous attendait. D’ailleurs, j’ai appris énormément de choses à leur sujet donc je n’avais totalement pas connaissance ! En effet, saviez-vous qu’un koala à la naissance fait moins d’un gramme et a une taille d’environ 1,5 cm ? Il rampe alors dès sa naissance jusqu’à la poche de sa maman où il finira de grandir et de se développer. J’ai trouvé ça totalement fou !

Koala

Puis forcément direction les pandas géants dans la partie asiatique du parc, non sans passer par l’enclos du panda roux qui malheureusement souffrait bien de la chaleur et était pendu sur un arbre en plein séance de pionçage ! On n’aura donc pas la chance de le voir. Il en est de même pour les célèbres pandas, Huan Huan et Yuan Zi qui sont dans les enclos intérieur dû à la chaleur. C’est dommage de les avoir vu derrière des vitres malheureusement mais nous avons eu quand même la chance de les voir vu qu’ils étaient actifs en train de manger. Ils disent qu’il faudra attendre 3 ou 4 ans peut-être pour espérer les voir pendant l’été dans les enclos extérieur. Il leur faut en effet s’habituer à leur nouvelle conditions météorologiques de la France car à cette époque là d’où ils viennent il ne fait pas si chaud.

Yuan Zi

On a continué vers les éléphants, les okapis, les kangourous, la serre tropicale avec les lamantins, poissons et de belles plantes.

Rungwe

Puis direction les félins ! Cette année est merveilleuse vu le nombre de naissances dont a bénéficié le Zoo de Beauval nous pouvons admirer la femelle tigre blanc avec ses quatre petits ! Les félins généralement dorment l’après-midi mais c’est sans compter les petits qui eux ne pensent qu’à jouer pour notre plus grand bonheur !

Tigres blancs

On continue après avec les lions, les ours, les jaguars, et j’en passe pour nous diriger après vers les girafes. Par contre, on en a vu qu’une seule j’ai trouvé ça bizarre. L’enclos paraissait du coup énorme pour elle, quelques gazelles, autruches et gnous !

Girafe

L’heure avançant tellement vite il nous fallait nous rendre au dernier horaire de spectacle de la journée pour voir les rapaces et les otaries à 17h30. Toujours aussi génial ces deux spectacles d’ailleurs. J’aime toujours autant.

DSC_7050

Puis nous nous sommes lentement dirigés vers la sortie en passant par la serre des singes, puis la serre tropicale des oiseaux (nouvelle de cette année donc on ne l’avait pas vu l’an dernier) et la nurserie (malheureusement un peu vide à part quelques oiseaux).

Quelle merveilleuse journée nous avons passé encore au Zoo de Beauval !!! Je vous conseille vivement d’y faire un tour si vous avez l’occasion ou de carrément vous créer cette occasion, vous ne le regretterez pas ! Je vous laisse découvrir ma galerie :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités