Mots-clefs

, , , , ,


The Host

Titre original : The Host
Réalisateur : Andrew Niccol
Année de production : 2013
Durée : 2h04
Genre : Science Fiction, Romance, Action
Date de Sortie : 17 Avril 2013

The Host

Casting :

Saoirse Ronan – Melanie et Gaby
Jake Abel – Ian
Max Irons – Jared
Frances Fisher – Maggie
Chandler Canterbury – Jamie
Diane Kruger – La Traqueuse et Lacey
William Hurt – Jeb
Rachel Roberts (II) – Ame Fleur

The Host

Histoire : La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

The Host

Mon Avis : 3,5/5. J’avais lu le livre du même nom à la suite des Twilight et je n’avais pas été déçue à part peut-être sur la fin qui ouvrait sur une possible suite et un peu vers l’inconnu mais bon ! J’ai donc eu très hâte quand j’ai entendu parler d’une adaptation au cinéma mais en même temps j’avais un peu peur de l’éventuel casting. Finalement, on ne connait pas énormément de tête ou vite fait dans un petit rôle et ce n’est pas plus mal. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé ce casting qui collait bien aux personnages.

The Host

Une adaptation fidèle au livre, Diane Kruger, la méchante de l’histoire joue son rôle à merveille dans la traqueuse. Saoirse Ronan, vraiment méconnue pour ma part, est assez bonne dans son rôle sachant qu’il n’est pas évident de jouer deux personnages totalement opposés. Après il ne faut pas s’attendre à un film rempli d’action mais à un film dont le scénario est bien ficelé, décrit et qui interpelle en changeant des films de d’habitude pour notre plus grand plaisir. Et puis, il y a de bons acteurs masculins aussi dedans mes chères demoiselles ! C’est juste dommage que les histoires d’amour ne soient pas plus approfondies au final.

The Host

En résumé, une adaptation très correcte du livre du même nom. Ce n’était pas simple à faire étant donné qu’il y avait deux personnes à faire vivre dans un même corps et il fallait réussir le fait de pouvoir le retranscrire à l’écran mais ça a été fait avec brio ce qui est des fois assez rare dans les adaptations. Ils n’ont pas pris trop de liberté ni changer trop l’histoire et c’est vraiment plaisant !

The Host

Publicités